Conférence de Jules Hoffmann « L’immunité innée : Des insectes à l’homme »

jules_hoffmannCycle | CNRS

16.05.2017, 19h00 | Mégaron - Palais de la Musique

L’IFG et le Mégaron mettent à l’honneur le CNRS en invitant les chercheurs les plus éminents de leur discipline. Ce trimestre, Jules Hoffmann, prix Nobel de physiologie-médecine 2011, est à Athènes pour une conférence exceptionnelle.

Mens Footwear Online

L’immunité innée est la plus ancienne ré­ponse des animaux contre les infections mi­crobiennes. Elle est dépourvue de mémoire et active chez les vertébrés une deuxième forme de réponse immunitaire, appelée adaptative, capable de mémoire, phénomène à la base des vaccinations. Jules Hoffmann retracera les recherches qui ont mené à la compréhension actuelle des réponses immunitaires et proposera des axes pour l’avenir.

Aujourd’hui directeur de recherche émérite au CNRS et professeur à l’université de Strasbourg, Jules Hoffmann a créé le labo­ratoire « Réponse immunitaire et développe­ment chez les insectes » et a dirigé pendant douze ans l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire du CNRS. Il a consacré ses travaux à l’endocrinologie et à l’immunologie des insectes. Les recherches de Jules Hoffmann et de ses nombreux collaborateurs ont établi la drosophile comme modèle de recherche de l’immunité innée.

Jules Hoffmann et Bruce A. Beutler ont reçu le prix Nobel de physiologie-médecine en 2011 pour leurs découvertes concernant l’ac­tivation de l’immunité innée. Jules Hoffmann est également lauréat de la Médaille d’or du CNRS 2011. Il a reçu de nombreux autres prix prestigieux comme le Prix Rosenstiel pour l’Immunité 2010, le prix Keio de Médecine 2011, le prix Gairdner 2011 en sciences mé­dicales et le prix Shaw 2011 en sciences du vivant et médecine.

Introduction : George Kollias, académicien, professeur à la faculté de mé­decine, université d’Athènes, Président et directeur scientifique, BSRC « Alexander Fleming »

Entrée libre avec coupons de priorité

Traduction simultanée

www.megaron.gr