Conférence-débat : « Analyses, espoirs et défis pour la Grèce d'aujourd'hui »

Mercredi 16 novembre, 20h00
Auditorium de l'Institut français d'Athènes

 

 

Alain Salles, correspondant du Monde en Grèce

Stavros Zoumboulakis, rédacteur en chef de la revue Nea Hestia.

 

Une analyse de la situation du pays qui fait tant parler de lui dans les médias internationaux et dont les habitants subissent la crise de plein fouet.

Table ronde « Métamorphoses de la mélancolie »

1er novembre 2011, 19h30,

Institut français d'Athènes

melancolie

 

La mélancolie, alimentée aujourd'hui par la souffrance sociale, sera au cœur d'un débat à la croisée de la psychologie, de la psychanalyse, de la philosophie, de la littérature et du cinéma. Il aura pour objectif d'explorer les diverses facettes, visibles et moins visibles, de la mélancolie.

 

Avec la participation de :

Théodore Angelopoulos, cinéaste

Elisabeth Naneix-Gailledrat, éditrice (éditions Hermann)

Claude Rabant, philosophe, psychanalyste, co-fondateur du Cercle freudien, auteur de l'ouvrage «  Métamorphoses de la mélancolie » (éditions Hermann)

Fotini Tsalikoglou, professeur de psychologie, université Panteion, écrivain

 

Modérateur : Stelios Stylianidis, professeur adjoint de psychiatrie sociale, Université Panteion, psychanalyste

 

Traduction simultanée

Entrée libre

Des attestations seront délivrées à l'issue de la table ronde.


 

Anniversaire de l'Odyssée du Mataroa

Anniversaire de l'Odyssée du Mataroa
22 décembre 1945 – 22 décembre 2010

MATAROASITE

Aquarelle, Antonis Staveris


Mercredi 22 décembre 2010
Médiathèque Octave Merlier, IFA - 12 h 00

Εntrée libre. Traduction simultanée

Le 22 décembre 1945, à la sortie de la seconde guerre mondiale et à la veille de la guerre civile, plus de 130 Grecs se sont embarqués sur le Mataroa, partis du Pirée pour l’Italie et de là vers Paris… Tous ces hommes et femmes, dont la grande majorité était boursiers du gouvernement français, accompagnés parfois de leurs familles, ont pu trouver asile en France grâce à l'aide du directeur de l’Institut français de l’époque, le philhellène Octave Merlier. Certains parmi les plus grands intellectuels et artistes grecs, comme Cornelius Castoriadis qui qualifia cet événement d’«historique», ou encore Kostas Axelos, Emmanuel Kriaras, Nicolas Svoronos et Memos Makris…


Lire la suite