France – Grèce : 200 ans d’amitié et de partenariats Franco-Helléniques

À l’occasion du bicentenaire de la Révolution grecque de 1821, l’Institut français de Grèce met en place un programme d’actions éducatives et culturelles, tout au long de l’année 2021.

Des partenaires grecs (régions, villes, musées, bibliothèques etc.) sont associés à plusieurs de ces actions dans le but de les enrichir, leur donner vie localement partout en Grèce et tourner vers l’avenir les liens profonds de l’amitié franco-hellénique.

La commémoration du bicentenaire de la création de l’État grec revêt pour l’ambassade de France et l’Institut français de Grèce une importance particulière.

Les rues d’Athènes et leurs noms si familiers au public français, de Chateaubriand à la rue de la Marne, nous rappellent tous les jours la relation d’amitié et de solidarité qui unit nos deux peuples. Ardemment souhaitée par les philhellènes français, l’indépendance grecque a été source d’inspiration littéraire, artistique, parfois politique. Peu d’écoliers français ignorent « l’enfant grec » de Victor Hugo, tandis que l’île de Chios, pourtant lointaine, éveille la sympathie et l’inquiétude du public lors de l’exposition des « massacres de Scio » d’Eugène Delacroix à Paris en 1824. À l’inverse, les révolutionnaires grecs ont en tête l’histoire de France, ses lumières, son humanisme, dont ils se réclament les héritiers.

Si ce sont les termes de dialogue et d’échange qui caractérisent la relation franco-grecque en 1821, force est de constater que 200 ans plus tard, ces mots sont plus que jamais d’actualité.

LES ACTIONS

Exposition virtuelle « La Grèce par amour ! »
En ligne à partir du 18 mars 2021 : 1821.ifg.gr

Exposition sur la Révolution grecque de 1821, réalisée en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BNF) et son site de presse RetroNews.

A travers cette exposition virtuelle unique, l’Institut français de Grèce et RetroNews entreprennent un voyage dans le temps, examinent les relations franco-grecques sous tous les angles et invitent le public à redécouvrir au travers des archives de la BNF comment l’écho de la Révolution grecque se propagea partout en Europe et quel fut l’engagement, le grand mouvement philhellène qui s’exprima aux côtés des résistants grecs.

En se plongeant dans ses collections de livres, de théâtre, de musique ou encore de réclames commerciales, la BNF se joint à l’Institut français de Grèce et propose au public des deux pays une exposition innovante : des vidéos créées par un comité d’historiens grecs et français reviennent sur les différents aspects de la révolution, au même titre qu’un site internet créé pour l’occasion. Fidèle à la tradition interdisciplinaire de l’historiographie française, les souvenirs des batailles et de luttes cohabitent avec des champs nouveaux, tels que la place des femmes ou l’engagement du monde artistique.

Concours BD 1821
Grand public : 15 mai – 15 novembre
Public scolaire : 27 septembre – 15 novembre

Le Musée national historique s’associe à la BNF et à l’Institut français pour promouvoir de nouveaux talents ! Parce que raconter l’histoire de la révolution grecque reste pleinement actuelle, l’Institut français de Grèce invite le public à créer ses propres bandes dessinées consacrées à 1821, à travers une application innovante : BDnF, la fabrique à BD. En quelques clics, les participants pourront créer une page de BD en français ou un « meme » internet, à l’aide de cet outil gratuit accessible depuis ordinateur, smartphone ou tablette.

Les meilleures créations seront mises en ligne et récompensées par le prix des écoles et le prix du grand public, décernés par un jury qui réunira le musée national historique, l’IFG et un comité d’experts grecs. Les oeuvres gagnantes seront exposées dans les murs de l’Institut français de Grèce.

Pour découvrir l’application : https://vimeo.com/387383287

Retrouvez les conditions de participation sur ifg.gr et les réseaux sociaux de l’IFG en mai 2021.

Projets éducatifs

Les lycéens, véritables futurs historiens, pourront participer quant à eux à des projets collectifs d’éducation aux médias et de partage des savoirs en ligne portant sur les liens culturels franco-helléniques depuis la Révolution grecque, en collaboration avec les partenaires éducatifs grecs et français dont le CLEMI et Wikipedia France.

France – Grèce : regards cinématographiques croisés
À partir du mois d’avril 2021

La Cinémathèque de Grèce et l’Institut français de Grèce célèbrent l’amitié franco-hellénique avec l’organisation d’une vaste rétrospective dédiée à l’histoire cinématographique commune entre les deux pays.

Du voyage en France des réalisateurs grecs à la reconnaissance et la fascination mutuelle des publics français et grec pour les œuvres cinématographiques de deux pays, le cinéma représente un exemple de plus du dialogue culturel incessant entre la France et la Grèce.

Cette rétrospective débutera officiellement dans le cadre du 21e Festival du Film Francophone de Grèce, en avril, avec une carte blanche proposée aux réalisateurs grecs d’aujourd’hui qui présenteront chacun un film français qu’ils ont aimé, qui les a marqués ou inspirés.

La Cinémathèque de Grèce présentera ensuite une riche sélection de films, répartie en trois thématiques. La première retracera la relation entre la Cinémathèque de Grèce et la Cinémathèque française, d’Henri Langlois jusqu’à Costa-Gavras, au travers des films phares qui ont marqué leur histoire. La seconde soulignera les influences du cinéma français sur les réalisations grecques, avec des projections de chefs d’œuvres grecs emblématiques. Systématiquement, la troisième thématique présentera les représentations de la Grèce, classique et contemporaine, dans le cinéma français.

Le programme détaillé du 21e Festival du Film Francophone de Grèce sera présenté en mars et le programme complet de la rétrospective « France-Grèce : regards cinématographiques croisés » sera bientôt disponible sur le site de la Cinémathèque de Grèce.

La France s’invite au Festival international de Street Art à Patras
5-15 mai 2021

L’artiste française Zabou, dont les œuvres graphiques ornent déjà les murs de nombreuses villes à travers le monde, participera au International Patras Street Art Festival. Ce sera, là encore, l’occasion de montrer la modernité et le message d’avenir de la Révolution grecque et de l’amitié franco-grecque.

La commémoration de 1821, célébration d’un évènement passé, sera ainsi tout au long de 2021, l’occasion de faire battre le cœur de la relation unique entre les deux pays, faite d’amitié et de solidarité. Cette amitié évolue et se métamorphose au cours du temps sans jamais cesser de se renforcer.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience