SYNERGIES

Création artistique et valorisation du patrimoine

L’ambassade de France en Grèce, à travers le service de coopération culturelle situé à l’Institut français de Grèce apporte son soutien à la coopération franco-grecque dans trois domaines :

• Les arts visuels (photographie, arts numériques, arts décoratifs, architecture, arts appliqués)
• Le spectacle vivant (danse, théâtre, musique classique et contemporaine, cirque)
• La valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel
Les priorités d’actions du service culturel sont :

– Soutien à la création contemporaine et aux formes innovantes : une attention toute particulière est donnée à l’émergence artistique, à la diversité ainsi qu’à la transversalité des projets et à la décentralisation.

– Soutien aux festivals et aux grandes institutions : le service assure la présence d’artistes français dans des manifestations à grande visibilité sur tout le territoire.

– Soutien à la professionnalisation : le service accompagne des rencontres et échanges entre professionnels et artistes au niveau européen, afin de favoriser, la découverte et le partage de nouveaux savoirs, de nouvelles idées, de nouvelles cultures.

Résidences d’artistes

En France – La cité internationale des arts – Paris

Le programme de résidences à la Cité internationale des arts s’adresse aux artistes étrangers qui souhaitent développer un projet de recherche et de création à Paris, pendant une durée de trois ou six mois, et qui sont soutenus par un ou plusieurs partenaires culturels. En savoir plus, cliquez ici

 

En Grèce – Auberge de France, à Rhodes – céramique contemporaine

Une résidence entre patrimoine et innovation

L’ambition de ce programme : créer une plateforme régionale d’échanges et d’innovation autour de la céramique, dans une dynamique de relance des métiers d’arts croisant la riche tradition locale et la création contemporaine.

À compter de l’automne 2020, ce sont trois artistes grecs, français ou résidents de l’espace européen ou du bassin méditerranéen qui vont être accueillis simultanément pour une résidence de deux mois dans les 200 m2 d’espaces de travail de l’Auberge de France.

Les lauréats 2020 sont Nathalie Campion, Eleonora Saltamanika et Corenthin Thilloy.

Cette résidence à l’Auberge de France à Rhodes leur permettra de développer leur recherche artistique et leur réflexion autour de la céramique tout en s’imprégnant du patrimoine et des savoir-faire locaux. Les résidents bénéficieront d’un contact privilégié avec le patrimoine rhodien : logés dans l’ancien Palais des grands maîtres de l’ordre des Hospitaliers, annexe de l’Ecole des beaux-arts d’Athènes, ils pourront, deux fois par semaine, s’initier aux savoir-faire traditionnels de la région avec un maître-céramiste.

Afin de nourrir une réflexion large sur la céramique, la résidence ne se limite pas aux artistes-céramistes mais encourage les créateurs de toutes les disciplines à porter leur regard sur le médium.

Ce programme est soutenu par la Fabrique des résidences de l’Institut français de Paris, le ministère grec de la culture et la région de la mer Égée sud.

Le prochain appel à candidatures sera lancé en décembre 2020 pour des résidences à l’automne 2021

Rencontres professionnelles

En Grèce

Le service culturel a initié plusieurs groupes de travail ou réseaux informels associés à des manifestations de notoriété dans les domaines suivants :

L’art et l’écologie
La ville, le terrain de jeu de la création artistique
La ville verte

European Lab Delphes : une Europe de la culture en réseau

Les 12 et 13 octobre 2018, le forum European Lab de Delphes a réuni un public très divers dont de jeunes artistes et porteurs de projets culturels grecs et européens pour une série de 12 conférences et 8 ateliers et masterclasses, dans le cadre inspirant du Centre culturel européen de Delphes.

Pendant deux jours, European Lab Delphes a ainsi renoué avec la vocation originelle de ce lieu, créé à la fin des années 50 pour « se faire l’écho des idéaux, des valeurs culturelles et des grands débats de l’Europe d’aujourd’hui ».

Organisé par le Ministère Hellénique de la Culture et des Sports, l’association Arty Farty et l’Institut français de Grèce, ce forum a permis de mettre en valeur et en réseau une Europe de la culture qui existe à travers de multiples expériences de terrain. C’est notamment le cas en Grèce, où des dynamiques collectives, des îlots de résistance créatrice ou des projets culturels solidaires composent d’intéressantes alternatives socio-culturelles.

Ces rencontres professionnelles ont mis en lumière et en débat les lieux de création d’aujourd’hui, les modes de production et de résidence, les modèles économiques et les dynamiques territoriales, à travers des ateliers, un plateau radio éditorialisé et des temps d’échanges inspirants avec des intervenants européens.

European Lab Delphes a confirmé l’intérêt du public grec et international pour le partage d’outils d’ingénierie culturelle et les activités de networking. Les ateliers sur des problématiques très concrètes comme l’intégration des nouvelles technologies dans les projets culturels, les droits d’auteur ou les programmes de financements de l’Union Européenne ont été très suivis.

Très fructueux, ces temps d’échange ont vocation à ouvrir sur de futures collaborations : c’est ainsi que le collectif artistique Mu a rencontré des lieux alternatifs comme Communitism, Ludd Makerspace et Kassandras, qui travaillent d’ores et déjà sur un projet commun.

Les principaux réseaux de coopération culturelle en Europe étaient présents à European Lab Delphes : la plateforme pour musiques innovantes et arts audiovisuels SHAPE, le réseau international pour les arts du spectacle contemporains IETM, le réseau de lieux de culture indépendants multidisciplinaires installés dans des friches industrielles Trans Europe Halle, ou encore les coopérations Re-imagine Europe et We are Europe. Invités par Teatroskop, réseau professionnel dédié au spectacle vivant en Europe du Sud-Est, des acteurs culturels ont témoigné de la force politique de l’art et de la vitalité des pratiques interculturelles dans les Balkans.

Tous ont témoigné, à travers leurs expériences et leurs engagements, de la place essentielle de la culture dans le développement des territoires, la revitalisation des espaces en friche et du patrimoine urbain ou encore dans l’incarnation d’une Europe créative, solidaire, ouverte.

Le Ministère Hellénique de la Culture et des Sports, Arty Farty et l’Institut français de Grèce remercient chaleureusement le Centre culturel européen de Delphes, la fondation Onassis et le réseau Teatroskop, partenaires créatifs du forum, le Ministère

En France

Le service culturel invite des partenaires à participer à des focus, rencontres professionnelles qui sont organisées en marge d’importantes manifestations françaises ou autour de partenaires qui mobilisent l’intérêt des professionnels étrangers.

Les focus se déclinent dans les champs du spectacle vivant pour la danse, le théâtre et le cirque, dans les arts visuels, arts.

En 2020…. à compléter

Accompagnement de projets

L’Ambassade dispose pour son action culturelle de moyens financiers via l’Institut français de Grèce qui peut accompagner directement des projets en accord avec ses axes prioritaires mais aussi d’autres financements par le biais d’appels à projets de la plateforme de l’Institut français de Paris ( IF Prog ).

Avant d’entamer une démarche auprès de l’institut français de Paris, n’hésitez pas à contacter le service culture de l’Institut français de Grèce suffisamment en amont. L’Institut français de Paris sollicite l’avis du service culturel lors de l’examen d’une demande.

Comment déposer un projet auprès du service culturel ?

Toutes les propositions doivent s’inscrire dans l’axe prioritaire du service qui est l’appui à la création contemporaine et aux nouveaux formats. Notre objectif étant d’’accompagner la jeune création en Grèce en créant des réseaux, en accueillant dans nos locaux les artistes, en mettant en contact les porteurs de projets.

Une attention particulière aux artistes émergents et aux lieux alternatifs est portée ainsi qu’’aux projets transdisciplinaires, régionaux et durables. Les projets collaboratifs seront privilégiés.

Les projets doivent être proposés entre mi-avril et mi-mai par un mail adressé à culturel@ifg.gr. Aucune proposition remise en mains propres ne sera acceptée. Votre proposition doit inclure les informations suivantes :

Un curriculum vitae des porteurs du projet

Une description concise, deux pages maximum, du projet doit être fournie
Ainsi qu’un pré-budget.

Comment est née l’idée du projet ? Quel est votre projet ? Qu’est-ce que vous essayez de faire ?

Qu’espérez-vous accomplir et comment ? En quoi ce projet est novateur dans le contexte local ?

A qui s’adresse le projet ? Quel est l’impact attendu ? Qui sont les partenaires ?

Réseaux professionnels

Réseau EUNIC

EUNIC (le réseau des Instituts culturels européens) est une association d’organisations culturelles nationales ou officielles impliquées dans la représentation culturelle et les relations culturelles de leurs pays avec d’autres pays.

EUNIC en Grèce

L’antenne EUNIC d’Athènes a été créée le 10 juin 2008. Quatorze institutions culturelles européennes basées à Athènes ont signé un protocole d’accord informel dont le principal objectif est de renforcer leur coopération autour de projets communs, avec le soutien de partenaires grecs publics et privés.
L’objectif principal de cette association est de créer des partenariats et des réseaux de communication efficaces entre les organisations participantes, d’améliorer et de promouvoir la diversité culturelle et la compréhension entre les sociétés européennes, ainsi que de renforcer la coopération et le dialogue internationaux à l’intérieur et à l’extérieur du cadre européen.

EUNIC organise chaque année en septembre une semaine des cultures européennes

Membres actuels d’EUNIC Athènes

Ambassade d’Autriche à Athènes

British Council en Grèce

Institut français de Grèce

Fondation hellénique pour la culture

Goethe-Institut Athen

Institut Cervantès d’Athènes

Institut du Danemark à Athènes

Institut culturel italien d’Athènes

Ambassade des Pays-Bas à Athènes

Ambassade de la République de Pologne à Athènes

Institut suédois d’Athènes

La Maison de Chypre

Ambassade de la République tchèque à Athènes

Ministère des affaires étrangères de la Grèce

Ambassade de la République de Slovénie

Ambassade de Roumanie

Ambassade d’Irlande

Ambassade de Norvège à Athènes

Ambassade de Hongrie

Le président d’EUNIC Athènes est actuellement l’attachée culturelle de l’ambassade de France en Grèce.

Réseau TEATROSKOP

Le service de coopération culturelle est membre actif du réseau Teatroskop, programme initié en 2011 par l’Institut français de Paris, le Ministère français de la culture et le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères français dans le but de dynamiser les échanges entre la France et l’Europe du Sud-Est dans le domaine du spectacle vivant dans ses formes les plus contemporaines et audacieuses. Il soutient la structuration de réseaux professionnels, en encourageant la diffusion et le partage de projets, les rencontres professionnelles et les collaborations entre les acteurs de la région et avec la scène française.

Le programme couvre le spectacle vivant sous ses diverses formes : théâtre, danse, cirque, marionnette, spectacle de rue ou performance. Pour la période 2020 à 2022, une priorité est donnée au développement des diffusions et des collaborations dans les domaines du Cirque contemporain, de la Danse, de la Marionnette et aux spectacles et actions qui concernent l’adresse au Jeune Public

Teatroskop envisage l’Europe du Sud-Est dans sa très grande diversité culturelle et dans une acception large incluant Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Kosovo, ARY Macédoine, Monténégro, Roumanie, Serbie, Slovénie, et Turquie.

Occupy #2 en ligne

Description du projet

Et si cette rupture subite imposée par la pandémie nous permettait de poser un regard nouveau sur nos pratiques d’artiste ?
Et si nous commencions à partager, à nous unir pour créer ?

Imaginé et créé par l’artiste Eirini Linardaki, qui a peint avec son partenaire Vincent Parisot le grand arbre de l’escalier de l’IFG, Occupy # 2 est une réponse immédiate pour amener des artistes français et grecs à dialoguer et à préparer une exposition dès que les conditions sanitaires seront réunies.

Occupy#2 est aussi un projet pérenne, à haute visibilité dans les communautés artistiques grecs,
français mais aussi au-delà.

La crise actuelle ne va qu’accélérer la nécessité de travail en réseau et a révélé pendant la
période de confinement l’importance de l’art dans nos vies au quotidien. Ainsi, Occupy#2 occupera
la toile.

Une plateforme rassemblera des artistes associés, des artistes affiliés, des commissaires et
des structures partenaires pour ouvrir un dialogue et une coopération entre :
Artistes français résidant en Grèce ou ayant un projet en Grèce
Artistes grecs résidant en France ou ayant un projet en France
Artistes internationaux proposant des échanges ou ressources aux artistes associés au projet
et entre au moins deux pays

La plateforme devient un lieu de ressources au service des artistes, commissaires et structures pour l’avenir.

Les artistes associés seront initialement au nombre de 10. Ils sont soutenus par le programme pour
présenter leur parcours et développer un projet issue d’un dialogue entre eux et Eirini Linardaki,
coordinateur du projet. Des projets artistiques communs devraient naître de ces échanges.

Ils ont été sélectionnés pour
– Leur capacité à se nourrir de la culture de l’Autre et de l’intégrer dans leur pratique ;
– Leur capacité à impliquer le public ou les autres artistes dans leur projet ;
– Leur implication dans les deux pays.

Les artistes affiliés mènent des projets en France ou en Grèce. La liste n’est pas limitée et évolue au
fur et à mesure de l’avancement du projet. Ce lieu virtuel vise à accueillir une communauté
d’artistes liant les deux pays, et à initier des collaborations à un niveau international. Nombreux
artistes français ont choisi de vivre en Grèce ou souhaitent développer des projets sur le territoire.

De même, des artistes grecs qui vivent en France ou souhaitent développer des projets en France
peuvent trouver des correspondants et ressources grâce à cette plateforme.

Les conseillers, ont comme mission la création de podcasts, d’entretiens filmés qui sont
régulièrement mis en ligne sur la plateforme et partager avec le grand public.

Objectifs et résultats attendus
– Garder la création en mouvement en identifiant les initiatives, en facilitant la venue de
nouveaux projets en Grèce ;
– Promouvoir la mobilité des artistes et des professionnels ;
– Mettre à la disposition de la communauté des artistes des ressources ;
– Créer une communauté d’artistes liant la Grèce et la France ;
– Expérimenter une démarche pouvant être étendue à d’autres domaines que les arts visuels.

Partenaires

Pour appuyer ce projet, un réseau de partenaires organisant des résidences se sont associés dès la
naissance du projet Occupy #2 en ligne :

Auberge de Rhodes, Grèce
ARCAthens
RadiatorArts, New York
Pinacothèque de Keratokampos, Crète, Grèce /
Arts Institute, Université de Sheffield
Onassis Air

En savoir plus : https://www.occupyartproject.com/

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience